lundi 28 avril 2014

Le serment du Titanic - Cathy Gohlke

Le serment du Titanic de Cathy Gohlke
V.O : Promise Me This
48O pages, édition Milady
Lu en ebook.

Synopsis : Irlande, 1912. Michael embarque clandestinement à bord du Titanic pour fuir la misère. Alors qu’il est sur le point de mourir de faim, Owen le prend sous son aile. Quand le paquebot réputé insubmersible percute un iceberg, Owen se sacrifie pour sauver son ami. Il lui fait promettre de veiller sur Annie, sa petite soeur qui est en danger. Tout en travaillant d’arrache-pied pour lui offrir un avenir meilleur, Michael tente de convaincre Annie de le rejoindre et s’éprend d’elle au fil des lettres qu’ils échangent. Mais peut-elle vraiment laisser libre cours à ses sentiments et avouer son amour à celui qu’elle tient pour responsable de la mort de son frère ? Entre les hésitations de la jeune femme et la Première Guerre mondiale qui ravage l’Europe, Michael n’est pas au bout de ses peines ..
 
Un petit extrait : Des hommes atrocement défigurés pour toujours, à moins qu'ils n'aient la chance d'obtenir des prothèses ou d'être envoyés à l'atelier des "gueules cassées" pour une reconstruction artificielle.
- Et même dans ces cas-là murmura Babs, ils ne sont plus jamais les mêmes. Quelque chose en eux est brisé. Quelque chose que tous les points de sutures et prothèses du monde ne peuvent réparer.
 
Mon Avis : Je n'ai qu'une seule chose à dire. Si jamais, vous passez à côté de ce livre, achetez-le, louez-le, demandez-le, bref, lisez-le ! Un véritable coup de cœur, ce bouquin est juste magnifique. Terriblement et sublimement magnifique.

Il est rare qu'un livre me fasse un tel effet. Je ne suis pourtant pas difficile en matière de lecture, mais il n'y a que quelques livres comme celui-ci qui laissent une empreinte indélébile avec un lecteur. Le serment du Titanic est un mélange parfait entre l'amour, la guerre, les désillusions, le déchirement, les non-dits et l'amitié. Des thèmes qui parfois s'opposent, qui jouent de l'avenir de personnes mais qui donne à l'épopée de Michael et Annie le goût universel que des milliers de personnes ont connus.

Je ne sais pas par où commencer pour vous dire à quel point j'ai aimé ce livre. Nous suivons en tout et pour tout Michael et Annie principalement, de leur jeunesse à leur vie d'adulte. Michael  était un enfant maltraité par son oncle ivrogne. Grâce à Owen, le grand frère d'Annie qui le prendra sous son aile, il pense prendre un nouveau départ avec lui sur le Titanic, pour l'aider dans ses plantations du New Jersey chez sa tante. Malheureusement, les choses ne vont pas du tout se passer comme prévu et la guerre approche ...

J'ai lus de nombreux commentaires sur ce livre. Certains déploré le fait que les passages concernant le Titanic ne soient pas plus développés et pas assez présents. Pour ma part, j'ai trouvé le dosage parfait. Tout le monde connaît ou a entendu l'histoire du naufrage du Titanic. Tout le monde sait que la fin est cruelle et désolante. J'ai trouvé que l'auteure a retracé les grandes lignes du géant des mers, sans trop ni pas assez, afin d'insuffler un souffle nouveau à la tragédie. Le naufrage, fera perdre la vie à un homme en particulier mais changera la vie de l'autre vers un avenir meilleur. Enfin, pas dans l'immédiat.
Si l'auteure avait accentué l'histoire du Titanic, j'aurais trouvé moins d'intérêt dans ce livre. L'histoire, trop connue, m'aurait un peu ennuyé.

La plume de l'auteur est magnifique. En phrases assez courtes, j'ai voyagé avec Owen et Michael sur le Titanic, j'ai senti les odeurs des plants d'Owen, imaginé Londres avec Annie et Connie. J'ai été dans les camps médicaux avec Annie et la VAD pour aider les blessés de guerre. Chaque descriptions, ne sont ni trop courtes ni trop longues et nous permettent de nous plonger encore plus dans un livre déjà passionnant et plein de rebondissements, avec des personnages magnifiques, attachants et complexes.

En parlant des personnages, je les ais tous admirés. Cathy Gohlke nous les peints de manière à ne pouvoir les détester, même la tante (je l'ai surnommée la Reine du Mal) d'Annie et d'Owen trouve grâce à mes yeux. Bon j'avoue que cela a été difficile, mais au fil des pages, quand on commence à savoir son histoire on ne peut pas ne blâmer qu'elle. Il y a aussi ses parents, l'autorité qui a fait d'elle ce qu'elle est aujourd'hui même si cela n'excuse pas tout. Tous les personnages perdent leurs désillusions, plongent en y étant forcé dans l'horreur de la vie d'adulte avec une expérience désastreuse : la guerre. Elle a changé, et change encore les hommes. Michael, mon petit chouchou, je l'ai adoré. Il m'a fait tant de peine au début du récit, lui, abandonné, maltraité et mourant quasiment de faim. C'était sans compter sur la générosité d'Owen.
Quand j'ai croisé dans les premières lignes Annie, je l'ai trouvé un peu garce. Fille de bonne famille, elle me faisait l'effet d'une gamine pourrie gâtée. Notre Annie à la fin du récit a bien grandie .. La tête sur les épaules, le corps meurtri par la guerre, Annie essaie d'aller de l'avant même quand elle a tout perdu. C'est fou le nombres d'épreuves que fait traverser l'auteur à ses personnages mais ils n'en ressortent que plus vivants, que plus purifiés.

La religion Catholique a aussi une grande part dans ce récit. Guidant depuis 2 millénaires les hommes, elle est source d'inspirations, de droiture et d'amour. Les personnages qui nous sont présentés sont tous de fervents catholiques, et cette religion va leur donner le pouvoir de continuer à avancer et de trouver une réponse à leur problème.

Les rebondissements s'enchaînent, et j'ai perdu plus qu'une fois mon souffle avec cette histoire. Mais que va-t-il se passer ensuite ? Cette histoire va-t-elle finir en bien ? L'amour survivra-t-il ? C'était terriblement frustrant ! Et au plus je voyais la fin du livre arriver, au plus je m'inquiétais ..

Voilà je ne sais pas quoi vous dire de plus, j'ai sûrement oublié la plupart des bon points de ce livre, mais il faut dire qu'il en regorge tellement .. C'est juste une histoire formidable (fooooormidableuh !) qui est écrite d'une main de maître. Merci à l'auteure pour ce voyage entre les USA et l'Europe, entre le front et la bonne société parisienne et surtout entre l'amour et la haine.

Les + de ce livre :
- TOUT !!!!!!

Les - de ce livre :
- Pas encore trouvé. Mais je cherche, je cherche ..

Pour une note globale de : 2O/2O

 

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Vraiment si tu peux, laisse-toi tenter !

      Supprimer
  2. J'ai ce livre chez moi depuis quelques temps et je ne me suis toujours pas lancée. Mais après avoir lu ta critique, je crois que je vais très vite le commencer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ce livre te plaira autant qu'à moi !!! J'ai hâte de lire ton avis :)

      Supprimer