dimanche 6 avril 2014

L'aube des amants - Kristi Astor

L'aube des amants de Kristi Astor
édition Harlequin
Lu en ebook.

Synopsis : Parce qu’un sort les a précipités dans les bras l’un de l’autre, Aisling et Will découvrent entre eux un désir si puissant que leurs destins semblent liés à jamais. Hélas, la bonne société anglaise ne saurait souffrir une telle liaison, car la belle Aisling est une aristocrate, quand Will est le fils bâtard d’une simple blanchisseuse ..
 
Un petit extrait : - Tu sais que tu portes toujours tes lunettes de conduite ? Demanda-t-il en souriant.
Elle toucha son visage, horrifiée. Il disait vrai ! Elle les enleva précipitamment.
- Pourquoi ne me l'as-tu pas dis avant ? J'ai dû avoir l'air complètement ridicule !
Will la reprit dans ses bras.
- Au contraire. Tu étais trop mignonne pendant que tu me faisais ta déclaration avec tes grosses lunettes sur le nez. Et quand tu as menacé de m'émasculer en louchant derrière tes hublots, c'était irrésistible.
 
Mon Avis : Et voilà mon troisième livre lu cette semaine. Il a été assez difficile pour moi de trouver des renseignements sur L'aube des amants, et d'après ce que j'ai pu voir, cette histoire fait partie d'un recueil de nouvelles érotiques. Lequel, je ne sais pas, surtout que sur le site Harlequin il n'en faisait pas mention ..
 
Cet ebook est loin d'être volumineux, ma chronique elle aussi ne va pas être bien longue. Cependant, à première vue, c'est un roman érotique. Mais qu'on ne s'y trompe pas, la romance est aussi au rendez-vous, saupoudrée d'une pointe de magie. Une histoire divertissante, chaude et sensuelle à ne pas mettre entre toutes les mains !
 
J'ai beaucoup apprécié le côté "histoire ancienne" de cet ebook. L'histoire se déroule en tout premier lieu vers l'an 1000 pour donner un cadre, puis nous faisons un bond dans le temps vers 1900 dans la famille de Aisling, jeune lady (tient comme moi ! Ou pas ..) au tempérament de feu. Les conventions de l'époque, ainsi que les toilettes, ragots et surtout rangs sociaux sont de mises. Cependant, je m'attendais à aussi un dialecte de l'époque alors que pas du tout. C'est la rencontre intéressante entre l'Histoire et le langage d'aujourd'hui. Je pense que cela ne m'a pas tellement gênée du fait de la petitesse de cette histoire. Mais ça peut-être déroutant ..
 
Venons-en aux personnages. Aisling est donc une noble et refuse de se plier au rôle et à la vie que l'on a déjà tracés pour elle. Elle a du tempérament, sait ce qu'elle veut et n'hésite pas à scandaliser son frère par ses paroles crues. D'ailleurs, les deux ont un secret : Aisling écrit des romans érotiques et son frère les publient sous un faux nom évidemment. Cela leur permet d'arrondir leur fin de mois. Bafouant toutes les conventions de son rang, Aisling fait un vœu le jour du solstice d'hiver quand elle trouve une boîte contenant un court poème. Elle désire connaître l'homme qui la traitera comme son égal, viril et artiste. Dès ce vœu, elle sent qu'en elle naisse des sentiments nouveaux qu'elle n'a jamais éprouvé comme la jalousie ..
Et à table ce soir-là, ont été invités des jeunes gens dont Will ..
Will est le fils bâtard d'une blanchisseuse. Il connaît son histoire, il sait que sa mère s'est faite contée de belle paroles par un noble afin de la séduire et quand il apprit qu'elle était enceinte, l'a jetée comme une vieille chaussette .. Il se méfie. C'est aussi un homme de tempérament, passionné à ses heures perdues. Spontané et jovial, il a déjà briser des cœurs.
 
Ce qui nous emmène à l'érotisme dans ce livre. Pour moi, l'érotisme ce n'est pas forcément décrire un acte purement sexuel, mais aussi et surtout décrire en gros les préliminaires. Et bien là, les personnages se voient, se veulent et font l'amour .. D'ailleurs ça dure 30 secondes. Pas de romantisme avant, juste l'acte purement sexuel. C'est dommage, surtout en tant que littérature classé érotique.
 
Il y a un tout petit côté magie dans ce livre. L'apparition fugace d'une ombre de femme devant Aisling (je ne vous en dirais pas plus au cas où vous souhaiterez le lire) met en avant une malédiction lancée à priori par une femme blessée. J'ai trouvé dommage que l'auteur ne développe pas plus cette facette de l'histoire qui donne naissance à son histoire.
 
Les + de ce livre :
- Le romantisme
- Les personnages bien développés
- Le contexte historique
 
Les - de ce livre :
- La magie trop peu exploitée
- Du sexe trop bâclé
 
Pour une note globale de : 12/2O

2 commentaires:

  1. je ne connaissais pas du tout mais ça peut etre sympa malgré les petits soucis. Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie :) Merci à toi d'être passée !

      Supprimer